Archives de
Étiquette : Lyon

Retour de vacances

Retour de vacances

Le dépôt Parmentier n’existe plus. Il est à peu près permis de s’exprimer en ces termes. Ne reste que la « maison » destinée à être conservée, et dont la réhabilitation justifie à elle seule la célébration de cet authentique modèle de réhabilitation dont parlait le Progrès (enfin je crois que c’était Le Progrès). Il faut savoir en effet que le chantier de réhabilitation qui se tient dans ce coin du 7e arrondissement a achevé de convaincre les esprits les plus sceptiques….

Lire la suite Lire la suite

Incendie du dépôt St-Just

Incendie du dépôt St-Just

Ce sont d’étranges bougies que nous soufflons là. Il y a tout juste 105 ans le dépôt des O.T.L de St Just partait en fumée. Le chantier de sa reconstruction occupa considérablement la compagnie à compter de l’année 1911. J’aurais l’occasion d’y revenir prochainement. Que reste-t-il d’ailleurs de son successeur, nouveau dépôt, tel qu’il fut reconstruit ? Cherchez donc du coté de l’actuelle station de métro du quartier St Just. Incendie ou pas, c’est fou comme le patrimoine a tendance…

Lire la suite Lire la suite

Le garage du Clos Jouve

Le garage du Clos Jouve

Méconnu et parfaitement éclipsé par les célébrités avoisinantes du 1er arrondissement, le garage du Clos Jouve disparait en silence et sans se plaindre. Il en a assurément du mérite de savoir tirer sa révérence sans esclandre inutile. Certes, sa situation dans l’impasse des Chartreux ne facilitait pas la connaissance de son cas. D’ailleurs le site est chargé d’histoire et la disparition d’un banal petit garage ne méritait de prime abord pas davantage de tapage. Mais qu’on se demande si cette…

Lire la suite Lire la suite

La citation du jour

La citation du jour

« Vous en avez pas assez photographié, de cailloux ? » C’est une remarque qui m’a été adressée ce jour par un des démolisseurs.  Et vous supposerez assez bien en supposant qu’elle n’était pas très amène et que, même, elle condamnait mon opiniâtreté. Pour ce monsieur dont la mission sur le chantier consiste à s’assurer qu’aucun passant ne reçoive de gravats sur les reins, les assiduités d’une personne qui essaie de construire ou préserver quelque chose d’autre dans un champ de ruines avec…

Lire la suite Lire la suite

Dépôt Parmentier (2)

Dépôt Parmentier (2)

La Guillotière et le quartier des lônes 1852 sonne pour la commune de La Guillotière la fin de son indépendance et son rattachement définitif à celle de Lyon. Jusqu’à cette date décisive où les assiduités expansionnistes lyonnaises l’emportent sur les résistances du vaste faubourg outre Rhône, sa physionomie était demeurée fidèle aux logiques d’implantation qui l’avaient façonnée avec les siècles : roulage, auberges, relais de postes, enracinés dans la nécessité de traversée et de passage vers Lyon. A ces secteurs d’activité…

Lire la suite Lire la suite

En progrès

En progrès

Savoureux article signé le Progrès. Il amorce sans ambages son propos en nous expliquant que le chantier du dépôt Parmentier a débuté cette semaine du 1er aout. C’est naturellement un choc pour tous ceux qui croyaient avoir vu commencer ce chantier le 20 juillet (soit à peu près 10 jours plus tôt) et même avoir aperçu quelques pans de murs s’abattre discrètement depuis le 22 juillet. Mais cette distorsion spatio-temporelle qui nous a tous abusés et en laquelle le Progrès,…

Lire la suite Lire la suite

Brève – Parmentier

Brève – Parmentier

Cette semaine le chantier de démolition de l’ilot Parmentier se poursuit. Le secteur ressemble à un champ de ruines mais dans lequel le tri serait scrupuleusement observé : tas de bois d’un coté, tas de ferraille de l’autre. Un bombardement amélioré quoi. A noter par ailleurs que suite à l’effondrement du hangar nord qui lui était accolé, le bâtiment d’habitation rue Jaboulay a vu l’aggravation d’une ancienne fissure. Un renfort métallique a dû lui être appliqué, manœuvre qui a eu pour…

Lire la suite Lire la suite

L’anniversaire du Jour

L’anniversaire du Jour

22 juillet 1913. Ce jour-là, au terme d’interminables pourparlers avec le Conseil municipal, la direction générale de la Compagnie des O.T.L adressait une requête à son ingénieur en chef : il s’agissait de régler les contingences d’éclairage du nouveau dépôt de la rue Parmentier, dont la construction et la pose des voies d’accès s’achevaient. C’était il y a tout juste 113 ans. Un âge canonique somme toute. Aujourd’hui, 22 juillet 2016, le dépôt reçoit son premier coup mortel :  …

Lire la suite Lire la suite

Dépôt Parmentier (1)

Dépôt Parmentier (1)

  Tout commence toujours par une petite affiche de cet acabit. Une perspective avec trois arbres, etc. D’ordinaire les gens qui y figurent, se baladent ou font du vélo, et ils ont plutôt l’air content. Au pire sont-ils indifférents. Oui, après tout même Cogedim, fort de ses fabuleux talents paysagers, n’a pas encore, à ce que je sache, la prétention de métamorphoser en sourire ambulant tous les passants susceptibles de croiser ses œuvres. C’est donc à la rencontre de cette…

Lire la suite Lire la suite