Archives de
Étiquette : XXe

Cheminée, mémoire en fumée

Cheminée, mémoire en fumée

Les mois auront passé. J’aurai langui, indécis devant le seuil de la nouvelle année avant de ranimer ma détermination en la franchissant, entrainé par elle, et enfin déterrer les résolutions prises à la précédente. J’étrenne ainsi 2019  et son mois de janvier avec un petit communiqué patrimonial qui ne défrayera aucune chronique. Tout au contraire sa nature rassurante lui vaudra indubitablement une place méritée dans la rubrique des actualités urbaines ordinaires de cette estimable bourgade qu’est Villeurbanne-Les-Lyon. Je ne peux…

Lire la suite Lire la suite

Bye bye mes Charmettes (que j’aime)

Bye bye mes Charmettes (que j’aime)

Après des années d’attente les Charmettes, ci-devant hôpital, monument vivant du quartier Bellecombe, bientôt souvenir urbain et historique, achèvent leur carrière. La phase de démolition réelle des parties anciennes visibles de la rue s’est ouverte cette semaine. Le cliché offre un tableau incomparable. Les emblèmes des armateurs de cet ouvrage flottent au ciel comme un étendard qui remplit de fierté leurs propriétaires. Potain, pour la mécanique, croise fortuitement Pitance au firmament du génie. A leur vue, mon sentiment prit alors…

Lire la suite Lire la suite

Confessions devant la cabane de Baba Yaga

Confessions devant la cabane de Baba Yaga

La multiplication des sujets et, avec elle, de récentes exigences de les mener à fond, a produit sur moi de désastreux effets : je n’ai de temps que de commencer de recherches sans jamais trouver celui d’en voir le bout. A Lyon comme à Villeurbanne, été, automne et hiver se sont succédé avec leurs lots de chambardements urbains.  Pluies, grêles, flocons, lit de feuilles ou de neige, ont dressé d’ultimes couvertures à tant de vieux toits tombés depuis sans recueillir aucun…

Lire la suite Lire la suite

Démolitions diverses, rue Marius Berliet

Démolitions diverses, rue Marius Berliet

Sujette à diverses transformations en divers points, la rue Marius Berliet méritait son petit mélange. Des prestigieuses usines de construction automobile Berliet, dont l’importance avait raflé son nom à l’ancienne route d’Heyrieux, ne subsistent aujourd’hui que de méconnaissables loques. Ces vastes tènements industriels pourtant enjambaient allégrement la rue Audibert lavirotte qui ne semblait avoir été tracée que pour eux, et allaient occupant la meilleure part de deux ilots de maisons délimités par les rues de l’épargne, la route d’Heyrieux (future…

Lire la suite Lire la suite

Démolition Mondial Tissu, 305 Cours Emile Zola, Villeurbanne

Démolition Mondial Tissu, 305 Cours Emile Zola, Villeurbanne

Mondial Tissu a déménagé. Il a demeuré dans le quartier Flachet de Villeurbanne mais s’est déplacé légèrement vers l’ouest le long du Cours Emile Zola. Après ce départ, l’ancien site industriel de la rue Greuze qui l’abritait était appelé à de profondes modifications. J’en ignorais la teneur. Car, même en retournant en tous sens le panneau du permis de construire affiché là, qui m’annonçait une extension couplée à une surélévation, mes attentes restaient déçues et coincées sous ce sobre verdict…

Lire la suite Lire la suite

Démolition 53 et 55 rue Paul Verlaine, Villeurbanne

Démolition 53 et 55 rue Paul Verlaine, Villeurbanne

En jetant un œil au dernier numéro du Viva, revue mensuelle gratuite émanant de la municipalité villeurbannaise, je suis tombé nez à nez, pages 18 et 19, avec un article traitant de certain concours photo Instagram lancé à son initiative. Il célébrait les façades de la ville en récompensant le plus beau cliché.  L’impression de familiarité du cliché de la façade qui avait inspiré le lauréat me força à loucher d’un peu plus près sur la double page du Viva…

Lire la suite Lire la suite

Démolition, 31 rue Jean Bourgey, Villeurbanne

Démolition, 31 rue Jean Bourgey, Villeurbanne

Démolie, la petite maison du 31 de la rue Jean Bourgey, elle n’est assurément pas la première et n’est guère déterminée à demeurer longtemps dernière détruite dans le voisinage. Effet collatéral du projet d’extension de l’avenue Henri Barbusse, dit projet Gratte-ciel nord, quantité de bâtiments sont par conséquent appelés à « sauter » dans cette fièvre de reconstruction et c’est une longue fête à la poussière qui a commencé tôt et finira tard. Le projet de logements qui accapare les lieux concerne…

Lire la suite Lire la suite

Fermeture de la Salle Rameau (Lyon) et pétition.

Fermeture de la Salle Rameau (Lyon) et pétition.

L’annonce de la fermeture définitive de la Salle Rameau n’a certes rien de très neuf. Il n’empêche, sombres heures pour la culture. Après la fermeture du Musée des Hospices Civils en 2010, imité demain par le Musée des Tissus et celui des Arts décoratifs, voici le devenir de la salle Rameau biffé en lettres noires sur l’horizon 2017. La salle Rameau a vu le jour en 1907 sous l’impulsion de Georges Martin Witkowski, compositeur et chef d’orchestre. C’était l’époque où…

Lire la suite Lire la suite

Démolition 7 à 11 rue Edouard Aynard, Villeurbanne

Démolition 7 à 11 rue Edouard Aynard, Villeurbanne

Ne voilà-t-il pas la rue Edouard Aynard copieusement mise au devant de la scène avec deux projets architecturaux d’envergure ? Si fait. C’était d’ailleurs une telle bousculade qu’il était à se demander si la rue serait assez grande encore pour répondre aux conjointes assiduités de  SLC pitance et Kauffman & Broad, ces deux poids lourds de la démolition, et autres bulldozer-passion. Au final, Kauffy a obtenu les 7 et 9 de la rue tandis que Pitoo s’empare du 11. Le…

Lire la suite Lire la suite

Démolition 46 rue Julien et 15 rue Camille

Démolition 46 rue Julien et 15 rue Camille

Quand, du coté de Monchat, tu te portes à la rencontre de Camille et de Julien avec le sentiment de passer un tout petit peu trop tard, et que tu te demandes alors : « Mais qu’y avait-il donc ici la semaine dernière, Sacrebleu, avant ce pittoresque trou d’obus ? » Réponse grâce à Google Map et sa fabuleuse machine à remonter le temps : Ah, d’accord. Merci Google de conserver une trace plus indélébile de notre patrimoine lyonnais que ne le…

Lire la suite Lire la suite